Rutilante Ruru

  • La Maya l'envers 2.0 - Hike'n'Fly du vendredi 7 octobre

    Objectif: sortir de la grisaille qui nous accompagne depuis une semaine. Après avoir pris la benne à Chalais, départ à pied à 10h30 de Vercorin pour décoller au pied de la Brinta. 1300 m plus haut j'observe le magnifique panorama offert par Mère Nature, les couleurs d'automne magiques du Vallon de Réchy, les Anniviardes. Je suis encore un peu tôt. Pique-nique, j'attends jusqu'à ce que les conditions s'enclenchent. 14h30, déco à 2611 m, vol introspectif, air calme par petit NO, juste ce qu'il faut pour alimenter une bonne brise et quelques thermiques cycliques, je visite chaque montagne et survole la Brinta, le Roc d'Orzival, les Becs de Bosson, plaf à 3170m, et enfin mon totem: La Maya ! Jeux aériens avec cette borne milliaire des Alpes, je croise 2 alpinistes qui en font l'ascension. Le NO forcissant et l'anniv d'Alice le soir à Rolle m'encouragent à poser à temps à Verco et rentrer.2h45 de rando et 1h50 de vol, pur bonheur, merci les Alpes.

    P1010421 1

    P1010437 1

    P1010443 2

    P1010445 2

    P1010439 2

    P1010456 2

    Prendre de l'altitude au-dessus des Becs de Bosson (derrière la Cabane et le Pas de Lona)...

    P1010458 2

    ...permet de ne pas trop se faire brasser lors du passage sur le Val d'Hérens, surtout par NO ou O

    P1010462 2

    P1010518 2

    P1010529 2

    P1010533 2

    P1010497 2

    La Maya se grimpe "sur le cailloux" ou dans les airs!

    P1010506 2P1010502 2

    P1010470 2P1010478 2

  • Charézier pour le goûter, dimanche

    Kreukreu, Phi Lippe, Yann, Patrick, Debeauxairs, Ruru, on se retrouve sur la Motte vers 13h00, un peu éseulés en raison sûrement du vent d'Ouest annoncé. Yann ouvre le bal et on vole d'abord dans du thermique avec un léger SO, 1 heure de vol et de touch et go, plaf à 1200 m. Quelques gouttes puis des rues de nuages de mieux en mieux organisées, mais qui passent en Ouest. On passe sur le petit côté et on revole 45 min. On touche aussi au tas à chaque fois que l'Ouest passe un peu plus Ouest et NO.. Mais belle session quand même et magnifique après-midi. 

    P1010221

    P1010276

    P1010299

    P1010239

    P1010340

    P1010354

    P1010399

    P1010312

    P1010307

    P1010328

    P1010381

    P1010385

    P1010408

  • VOLEUR DE CRENEAU !!!

    Je me glisse en douce dans une accalmie à la Bosse, ce vendredi 13h00, tout est mouillé, les vaches, le parking de Monteret, le ciel le sol, tout est archi-trempe ! Je déballe en vitesse et décolle sans demander mon reste. 45 minutes de vol rigolo en jouant à cache-cache avec le gros nuage noir qui s'approche depuis la Barillette, tel un gendarme. Le combat est inégal et je me pose à Arzier, je remballe mon matos light sans demander mon reste et quitte les lieux du crime à la course, 45 minutes et une grosse averse plus tard, je retrouve la bagnole, trempé, sous la roille :-))

    P1010150P1010168Img 4241

  • H-ADDICTION. 25-27 AOÛT 2016

    Ca fait depuis le début de l’été que j’attendais ça : l’arrivée d’une vraie haute pression avec un grand H, bien vissée sur les Alpes. Enfin ça y est et jeudi dernier je pars dans les massifs pour des conditions de vol idéales :

    Jeudi 25 août

    Déco à La Breya avec les cadors du coin, Jérémie, Dorian, Jonathan et un pilote de Mauborget. Déco à 11h00, progression lente jusqu’à la pointe Allobrogia, plaf à 3300 m dans des conditions un peu automnales. Le massif italien étant interdit de survol, la traversée de l’autre côté du col est un peu juste. Jérémie et Dorian y parviennent, Jonathan et moi nous retrouvons sous le vent du col et devons rebrousser chemin et tenter de nous refaire plus bas dans le haut du Val Ferret, vache à la Fouly. Crapahute au Basset, décor féérique et vol de soirée champagne, plaf à 4000 lors du survol du Vélan, on longe tout le massif des Combins, je quitte Jonathan pour remonter le Val de Bagnes et poser à Vollèges. 5 heures de vol et 1h45 de marche, génial ! Faudra qu’on revienne ensemble voler là, les gens du coin sont top et le site juste merveilleux. http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/25.8.2016/09:18  http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/25.8.2016/14:02

    Vendredi 26 août

    Les conditions à Fiesch s’annoncent fumeuses ces 3 prochains jours et mon vol d’il y a deux semaines a un goût de reviens-y. Déco à Heimat à 11h30, les plafs sont déjà hauts. Transite sur le Sidelhorn, mais déjà bien contré par le vent du Grimsel qui se réveille, poussé par une petit Nord taquin. Je  coule de 3700 m à 2300 m vers l’Oberwaldehütte. Jurons, insultes et autres gracieusetés. Finalement je me refais et remonte à 3900 m. Transition pour le Valais central rive droite du glacier d’Aletsch. Puis un massif après l’autre jusqu’au Bietschhorn et Varneralp. Les conditions à Montana et Anzère semblent stables, je tourne direction le Simplon et le Bortelhorn. Je boucle le triangle à Heimat après 6h50 de vol. Retrouvailles avec mon pote de longue date et crossman indestructible Dani Helfenstein qui me dit qu’il a dû vacher dans la vallée de Tourtemagne et que c’était chaud.. pas faciles ces traversées rive gauche.. http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/26.8.2016/09:36

    Samedi 27 août

    Yann Borel, Lulu Brochon et Daniel Rickli m’annoncent qu’ils me rejoignent à Fiesch, génial !Déco de Heimat à 11h50 dans du thermique poussif, comme souvent à Fiesch. Encore un effort, on passe sur le flanc de l’Eggishorn et ça décolle ! 3400 m traversée pour Bellwald que nous n’aurons pas à gratouiller comme souvent. On reprend au-dessus du Fieschergletscher du 3 à 4 m/sec posé et constant, plaf à 4200 m. Transite sur le Grimsel. Revanche au-dessus de l’Oberwalderhütte. Au lieu de gratter pour monter, là c’est descendre que je veux.. Un nuage bien joufflu fait mumuse avec nous, faut dire qu’il a un bel avenir de congestus, voir plus, devant lui. On contourne, on passe dedans, on 360’ise, à chacun sa méthode, c’est engagé mais ça reste civilisé. Cap sur Montana. Le petit Sud du jour nous pousse vers les massifs, c’est judicieux, ça nous permet d’halluciner à la beauté de ce paysage unique (Anniviers c’est génial mais Anniviers et Goms, c’est deux trips différents) et transiter au plus proche du Lötschental, qui nous fait gagner du temps. Je passe devant le Bietschhorn, Yann passe derrière par coquetterie. Shaken but not stirred, il gagne encore un max de temps. Lulu a décidé de visiter les glaciers de près, Daniel se débat avec une débattue et décide de poser. Plaf à 4400 au Bietschhorn, c’était très limite la température, on se les est gelées là-haut ! A Torrent on voit des gros sur-développement et un cb sur l’Oberland. On décide de repartir poser à Fiesch. Moi je me dis que j’aimerais bien revoir le Bortelhorn et que le Simplon n’a que faire d’un vent du Sud. Fausse bonne idée, je me fais asseoir de 4000 à 1700 m in no time à Termen, après un beau triangle quand même et 5h20 de vol. Beau vol de groupe entre potes ! http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/27.8.2016/09:48

    P1000485 1

    Jeudi 25 au déco de la Breya, Dorian

    P1000494

    L'Aiguille d'Argentière

     

    P1000502

    Cabane de l'A Neuve

    P1000506

    Le Dolent et son glacier

    P1000542

    Jonathan, prêt à redécoller du Basset

    P1000547

    Col du Gd St-Bernard

    P1000555

    Le sommet du Vélan

    P1000569

    Le même, Sunny side et Dark side

    P1000579

    Petit Combin

    P1000841 copie

    Vendredi 26 et samedi 27 août : Les acolytes : Yann

    P1010045 1

     

    P1000771

    Lulu

    P1010017 copie

    Lulu, cast away

    P1000796

    Daniel

    P1000627

    et mézigues

    P1000619

    Glacier d'Aletsch

    P1010056

    P1010064 copie

    P1000677

    Bietschhorn

    P1000704

    P1010089

    P1010090

    P1010100 copie

    P1010075

    Gr.Aletschhorn

    P1000832

    Finsteraarhorn et Glacier de Fiesch

    P1000673

    Nesthorn

    P1000662

    Rotstock

    P1000758

    Bortelhorn

    P1000803

    Galmihorn et Finsteraarhorn derrière à gauche

    P1000798

    P1000742

    P1010108

     

  • Alpes Valaisannes, 13 et 14 août 2016

    samedi 13 août - Idée lumineuse d'un tour du Valais en 2 jours, le premier devant nous amener à Zermatt de Verbier, par la grande porte, les cols de Moming ou du Trifft. Déco à 13h00 avec Djack, Colin, Yann et moi, rejoints au déco par Vince et Stefano du blog des crosseurs, et bien d'autres encore. Tout le Val de Bagnes baigne dans le calme, ça s'annonce laborieux, du Lac de Louvie, nous passons à celui des Veaux, plafs montant laborieusement à 3000, puis on passe les vallées, Nendaz, les Dix, puis vient le Val d'Hérens, d'où on sort péniblement dans le vent de vallée collant. Viennent Moiry, Anniviers puis enfin de bonnes conditions instables, on monte à 3500 m et on se prend à rêver d'un passage de col. Rien à faire le seul débouché est celui de Moming, trop haut et le nuage qui cagoule le Weisshorn trahit un beau ca, cata, catabiatique. On pose à Arpitettaz pour visiter la nouvelle extension et dire bonjour aux copains du CAS La Dôle. Djack et moi posons dans un 20 km/h laminaire, Colin suit derrière mais heurte un gros cailloux par effet de gradient (Colin et moi avons posé sous le vent de la cabane) : malléole cassée, l'héli vient chercher Colin qui était pourtant très entouré de randonneuses très attentionnées. On boit un thé et on redécolle pour poser à Zinal, et là pas de chambre à cause de la course. Heureusement "les Bouquetins" nous dépannent.

    dimanche 14 août - Colin est à Sion, Yann est resté à Evolène pour un vol-rando avec Aline. Djack doit être à la maison impérativement à 19h00. Et moi j'ai envie de Fiesch et d'y rejoindre Stefano et Vince. Djack part de Sorebois pour rentrer le plus loin possible, moi je décolle de Heimat. S'il y avait du monde au déco ? non-non, ne pense pas Verbier, ça c'est une réunion de famille. Pense plus grand, pense Sierre-Zinal par exemple. Un monde incroyable. Les décos de Fiesch ont changé, un peu à l'image d'un village de montagne explosant sous le poids du tourisme. Je décolle à 11h30, trafic pas possible au-dessus du déco, mais ça circule bien et discipliné. Laborieux jusqu'à Bellwald, puis ça s'installe, d'abord plaf à 3200 m, on passe à 3500 au-dessus de l'Oberaarsee, le Sidelhorn est facile, les copains qui ont passé le glacier du Rhône sont satellisés au-dessus du Furkahorn, c'est de bon augure pour le reste du vol.  Vent N faible en altitude, un S rive gauche du Rhône amène de l'humidité et rend les cums bien joufflus. Les plafs passent à 3800 m, max 3920 m au vent du nuage. Villa Cassel et Riederfurka sont une formalité jusqu'à ce qu'on se heurte à un Ouest bien posé de 15-17 km/h. Mais les pompes sont bonnes, transites sur le premier barreau. Arrivé sur le plateau du Torrenthorn, au-dessus de Loëche-les-Bains, ça forcit et je dois en conclure que ça ne sera pas possible de poser à Aigle comme je l'espérais. Montana semble bien stable et balayé, je préfère faire demi-tour. Après la lente progression vers Torrent, le retour vers Fiesch est une sinécure ;-) Posé à 17h45 dans une ambiance atterro assez fiescheuse et un catabiatique bien installé.

    Je revois Vince, on devise gaiement mais déjà vient l'heure du train. Pliage... rapide. (?!hein?!?)  

    http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/14.8.2016/09:34       http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/13.8.2016/11:06

    Colin, tu nous a manqué dès la fondue de samedi soir et, évidemment pour le vol de dimanche. Remets-toi bien et rapidement ! Voir aussi le blog de Djack http://lamouetteflybye.blogspot.ch/

    P1000013

    Samedi, Ruinettes

    P1000043

    Djack au retour du Lac de Louvie

    P1000057

    Arrivée sur le Val de Moiry

    P1000120

    P1000213

    Tracuit

    P1000216

    Bishorn et le Weisshorn qui se voile

    P1000231

     

    P1000193

    P1000261

    On remonte vers les cols

    P1000291

    Le Glacier de Moming à fleur de peau sous le regard du Besso

    P1000377

    La cabane d'Arpitettaz et sa nouvelle extension

    Gopr0125

    Dimanche, enfin sorti de la stabilité après le déco, transite pour le Grimsel

    Gopr0138

    L'Oberaargletscher à droite, seuls l'Aarhorn et l'Oberaarhorn pointent le bout de leur nez, le Finsteraarhorn est dans les nimbes

    Gopr0148

    La vue inlassable du Glacier d'Aletsch

    Gopr0155

    Bas du Glacier d'Aletsch, Riederalp, en transition vers le Valais Central. A droite l'Aletschhorn