Echappée dans les Alpes-de-Haute-Provence, Saint-André-Les Alpes, Moustiers-Sainte-Marie

Dimanche 7 août, je passe chercher Djack à 5 heures du mat et nous partons pour le Sud.  Arrivée au déco de Saint-André-les-Alpes après moultes péripéties pour trouver une navette (sujet sensible là-bas, à noter que des taxis sont disponibles pour le même prix à partir de 5 personnes). Déco dans du NO musclé à 12h00, trop tard pour passer le Cheval Blanc. Djack décide de poser, moi j'insiste un peu pour passer cette montagne imposante. Il faut dire que c'est mon premier vol dans la région et j'ai souci de bien faire (eh non, jamais volé à St-André en 20 ans de vol libre !!) Rien n'y fait, retour, transite sur Chamatte, pompes de > 9 m/sec qui semblent même surprendre 2 jeunes aigles royaux un peu paumés qui me passent à moins de 10 m de la voile. Je pose à l'atterro de St-André et bois une bonne bière brune locale bien méritée avec Djack. Ryan Strasser (cvl Genève) nous rejoint à la terrasse, qui avait posé un peu plutôt, il venait de Gourdon et, porté par la brise marine, n'avait que peu ressenti le NO. Baignade et on remonte au déco pour un vol du soir magique, accompagné par les vautours du loin. Top.

Lundi 8 août, le vent est prévu encore plus fort que la veille et les mines sont basses. Pourtant Djack et moi on veut y croire et nous nous pointons tôt pour la navette et rejoignons Ryan qui a bivouaqué au déco. Plan de vol : Dormillouse (St-Vincent-Les-Forts) - Retour, le cross classique du coin. On affûte nos voiles, déco une heure plus tôt que la veille. Et ça la fait, même contrés par un vent du N qui ne nous fait progresser que lentement vers notre but, 3heures pour parvenir à Dormillouse. Nous posons au sommet et mangeons un picnic bien mérité. Nous redécollons pour Saint-André. Ryan passe encore chercher une montagne en avant du massif, Djack revient sur l'itinéraire allez, alors que moi je prends un itinéraire happy middle qui devrait m'amener directement sur le Cheval Blanc. Plaf à > 3000 m, pompes à > 10 m/sec de pointe, c'est du lourd. Pourtant les transitions sont longues et on perd rapidement de l'altitude. A ce jeu-là, nous avons tous eu des points bas mais ce sont Djack et Ryan qui regagneront Saint-André alors que moi je vache peu avant le Cheval Blanc, au-dessus de La Javie, n'ayant pas trouvé grâce auprès des brises locales qui viennent dans tous les sens sans aucune logique, Le Col sous le Cheval Blanc, au lieu d'une brise montante, m'a donc gratifié d'une méchante baffe descendante. Un peu frustré d'avoir vaché, mais tellement heureux de ce vol dans une contrée qui m'était encore totalement inconnue. Je rejoins rapidement mes deux gaillards à l'atterro de Saint-André pour célébrer ce beau vol qui nous en a mis plein les mirettes et faire un bon gueuleton. Lors de notre séjour à Saint-André nous avons dormi à l'Hôtel Lac Et Forêt de Marc Fontaine.

Mardi 9 août. Le vent se remet en NO, nous décidons de partir vers Moustiers-Sainte-Marie, beau village et surtout, "Home of" l'Oasis de Clairette, au pied du Montdenier, site de vol du coin http://www.verdon-passion.com Nous y rencontrons des gens très sympa et à l'accueil Chaleureux. Patrice Menuet, patron de l'école de parapente Verdon-Passion, et toute une équipe. Claire, la patronne, nous sert un petit blanc bien du coin qui nous fera faire une petite sieste avant de repartir voler pour une petite heure. Les conditions seront trop fortes le restant de l'après-midi, avec un vent de plus en plus travers. On s'embarque dans un intermède musical (ils sont tous musicos c't'équipe) et nous passerons la nuit dans un tipee. Merci à Claire, Patrice, Xav, Noisette et Nico pour leur accueil et les beaux moments partagés. Le Montdenier est un beau site faisant face à plusieurs plateaux, puis à la plaine du Verdon. Son aérologie est pourtant exigeante, comme pour tous les sites de vol du coin. Avant d'y monter, passer à l'Oasis où Claire, Patrice et toute l'équipe seront heureux de partager un moment et discuter des conditions de vol. En plus, les pizzas et sandwichs y sont délicieux !!

Mercredi 10. Le N s'installe, mistral dans le canal rhodanien, après une visite du village de Moustiers-Sainte-Marie, Djack et moi décidons de remonter histoire de voler plus haut, Quéras ou Ecrins, voire Belledonne, mais rien n'y fait, le vent sera décoiffant jusqu'à notre retour dans nos pénates. Ryan restera encore la journée à Moustiers.

Magnifique sortie !!

P1040211

dimanche 7 août, décollage du Chalvet, Saint-André-les-Alpes, au retour avant de transiter sur Chamatte

P1040275

Dimanche 7 août, Djack en toute décontraction, au déco du vol du soir

P1040857

Les vautours nous font la fête mais curieusement, ils sont plus craintifs ici qu'ils ne le sont chez nous lorsqu'il viennent nous rendre visite dans nos contrées, en été

P1040580

Ryan et Djack au-dessus du déco du Chalvet

P1040707

Djack prend des photos

P1040499

Et Ryan enroule..

P1050039

Lundi 8 août, le vol sur Dormillouse est lancé !

P1050058

Au début, de timides thermiques sur les flancs Ouest

P1050090

P1050175

Puis les choses se mettent en place..

P1050202

Il faut dire que les chauderons du coin font tout pour !

P1050223

Nouvelle contrée, nouvelles aventures, de longs vols : Ruru a la banane !!

P1050243

Le lac de Serre-Ponçon, Saint Vincent-Les-Forts, Dormillouse..

P1050251

On pose au Sommet pour un pipicnic (appellation d'origine de La Mouette)

P1050263

Ruru, Djack, Ryan

Image3

Mardi 10 août, changement de décor : Bienvenue à l'Oasis de Clairette au Montdenier, au-dessus de Moustiers-Sainte-Marie. Xav et Patrice Menuet

Image21

Patrice joue quand il ne vole pas !

Image2

Noisette et Nico, pilotes. Nico est aussi le Navette-Man de Patrice

P1050343

Tout le monde fait la sieste..

Image1

P1050398

P1050280

Mais on se remet vite en vol, Ryan au déco du Montdenier

P1050313

P1050348

On passe la nuit dans ce beau tipee

P1050352

Une mante religieuse fera office de squaw, heureusement, elle n'en veut pas à tous les mâles..

P1050375

Mardi 10 août on visite Moustiers-Sainte-Marie

P1050379

P1050380 2

D'autres helvètes ont choisi le marche et roule ;-)

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • repachlo
    • 1. repachlo Le 14/08/2016
    Magnifique les copains, ça usinait sec !!! Ruru, en septembre dernier vaché à 7 km à l'est de la Javie dans un coin sans réseau, j'ai fais un beau vol et surtout marche
  • lamouette
    T'es trop fort pour les récits! Bravo Ma Rutilante, belle prose. Mais il me faut corriger ton mensonge: j'ai vaché à 4km du déco, le jour 1. Pas posé!!! va-ché! après 45' de vol, voulant forcer la 1e difficulté
    C'était un plaisir de partager ces 4 jours (et surtout 3 nuits) avec toi.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire