Billets de rykola

  • ney au coucher de soleil

    splendide vol au coucher de soleil pour les patients qui on de la foi. décollage 20h45 pour un vol de 31 mn absolument magnifique.
    je me pointe au déco à 19h00 les baffes dépasse largement les 35km/h, bon faut attendre un peut je le savais.
    je me met une limite à 20h00 mais à cette heur la ça à bien baisser mais il y à encore quelque baffes dissuasive. je revoie ma limite pour 20h30 dernier délai.
    Arriver à cette heur là tout semble parfait je harnache tranquillement l'histoire d'être sur qu'aucune baffe ne me surprenne et hop dans les aire pour regarder le soleil se coucher. ça monte encore bien mais 80 m au dessus le vent et encore fort doc j'insiste pas.
    Cet magnifique.
    je pose à 9h15 pour ne pas devoir remonter de nuit.

    Lire la suite

  • Fantastique Mijoux

    Un aller-retour à Menthière.
    Tout droit jusqu'à Lélex, puis quelques tours pour monter un peu et encore quelques tours pour remonter au Crêt de la neige. Ensuite que du cheminement puis demi-tour à Menthière. Le retour se fera sans faire un seul tour jusqu'à la Vattay, que je n'atteindrais pas pour cause de vent un peu trop ouest.
    Je prolonge mon vol en retournant à Lélex et retour.
    Dommage que la repose au col ne soit pas possible, j'ai eu beaucoup de chance qu'un autre parapentiste se pose juste après moi, sa femme nous remontera, merci beaucoup.

    Lire la suite

  • Mardi au Noirmont

    Petite revanche personnelle puisque je n'ai pas pu participer à l'éparpillement de lundi.
    Une petite montée sur cette magnifique montagne puis une attente de 1h15 qui me permet de faire une petite sieste, réveillé par notre ami du golf (excuse, j'ai oublié ton nom).
    Enfin une éclaircie se dessine, décollage un peu rock'n roll à 16h30, pour une jolie ballade le long de la Vallée de Joux, je me permets un petit crochet sur le Risoux en direction de Roche Champion que je n'atteindrais pas, vent de face, dégueulante et forêt peu accueillants me dissuaderont d'insister.
    Quand je fais demi-tour je constate que presque toute la vallée est à l'ombre, seule une petite tache de soleil résiste sur l'Orient, je m'y rends mais pas de thermique donc fin du périple, il est 18h00. Je suis très heureux, une petite débattue à la main droite (j'avais les gants chauffants mais je les ai pas mis en route). Le stop à la Vallée de Joux c'est un vrai bonheur 25 minutes pour retrouver ma voiture au pied du Noirmont.
    Ps : Sylvain ta vallée est vraiment magnifique je ne me lasse pas de la survoler.

    Lire la suite

  • Un bel après-midi à la Bosse

    Comme d'habitude des fortunes diverses.

    Des plafonds à 1400m pour commencer avec 2xjean, 2xbu et Nady on fera du cache-nuage.

    Puis ballade en direction de Divonne où je ferais demi-tour. Sur le retour les plafs montent rapidement un peu plus de 1600m devant la Barillette, ensuite je fais un point bas 800m sur les champs de Givrins avant de remonter à 1550m mais comme je suis pas assez habillé, je grelotte, je mets fin à mon vol après 1h45. Je pose en haut pour redescendre la voiture de Jack qui vient juste d'arriver.

    Img 1390Img 417

    Lire la suite

  • Le Plateau 3

    St cergue chatel st denisCette fois j'ai réussi... En plus en partant de St-Cergue. Comme je pensais depuis longtemps, il fallait la bonne journée.
    Petit nord ouest qui nous permet de décoller de la Bosse.
    Nous avons été gratifiés d'une petite bise sur le plateau qui a engendré de bons cisaillements entre 1300 et 1500 m en plus d'être sous le vent. C'était bien costaud.
    Jusqu'au moment de quitter le relief pour m'engager sur le plateau, les nuages se dissipent devant moi. Je doute un peu mais bon... j'y vais quand même.
    Premier point bas en dessus de la Sarraz. Mais la carrière de la cimenterie donne comme je le pensais.
    Second point très bas ( juste au dessus des arbres) à Promasens.. Mais belle remontée puisque enfin un cum se forme en dessus de moi.
    Puis arrivée sur les contreforts des Préalpes où curieusement je n'arrive pas à remonter.. J'abandonne peut être un peu vite, mais la fatigue me gagne. Ainsi que le bonheur d'avoir accompli un vieux rêve.
    Yoann qui est parti une demie heure avant moi ira jusqu'à Collonge.
    Olivier ira jusqu'à Gex.
    Luca volera jusqu'au Marchairuz.
    Jean-Jean, avec qui m'accompagnera un bout, ira se poser au bord du lac de Neuch, à Grandson.

    P.S. pas de photo.. j'ai oublié la batterie de l'appareil.