Fiesch

  • MERCREDI FAUVE, 149 km dans le Valais

    Mercredi FAUVE, des bornes dans le Valais, 20 juin 2018

    Fauve, comme la trentaine de vautours qui m’ont enveloppé dans la turbulence du Wannihorn, Surgis de nulle part, ils me passent à moins de 5 mètres alors que je contrôle ma voile tant bien que mal dans un cocktail gros thermique-dégueulante qui dégomme.

    Fauve, comme les thermiques au vent des nuages généreux mais sous le vent de la crête principale des Alpes.

    Fauve, comme l’odeur d’un pantalon de parapente après 7h30 de vol ayant subi les conséquences d’un système urinaire mal fixé.

    Une délégation du CVLD, Mathieu, Mihai, Jean-Pierre (Maître) et moi prenons le train de bon matin pour Fiesch. Déco à 11h00 de Fiescheralp, cap sur le Grimsel, le lac pour certains, le Sidelhorn pour d’autres. Le Regtherm nous avait prévenu : si le plaf dans le Goms est à une altitude de 3600 m, raisonnable pour le coin, mais dévié quand même par un petit vent de N, il est au max de 3200-3300m à Montana, où souffle un O-NO plutôt contrariant. Il faut ruser, aller contre la montagne et se placer sous le vent, au vent du nuage.

    Nous faisons tous une magnifique balade de plusieurs heures, alors que Mathieu défie l’activité orageuse (avertissements de degré 3 aux Diablerets et à Ollon ;-)) et pose à Roche, Mihai tâte du Wildhorn et s’en va poser à Crans, Jean-Pierre revient dans le Goms avant de tenter le Saasertal par le Simplon, belles traces ! Quant à moi, rendu entre Bella Lui et le Lac de Tseuzier, j’écoute la taille des nuages et fais demi-tour pour finir mon vol à quelques kils du Bortelhorn (Simplon/Italie) avant de boucler le triangle et poser à Fiesch. Et comme le veut maintenant la tradition depuis une bonne 15aine de vols, je me prends une petit crachin d’un gros joufflu en sortant du massif.

    L’essentiel : le plaisir d’un beau vol, sportif mais bien technique, et tout ça en bonne compagnie, des paysages nuagesques, dantesques, crépusculaires. Un vol alpin comme je les aime.

    https://www.xcontest.org/switzerland/en/flights/detail:mihai.m/20.06.2018/09:02

    https://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:skykid/20.06.2018/08:53

    https://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/20.06.2018/09:05

    https://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:JeanPierreMaitre/20.06.2018/08:55#fd=flight

    P1030040P1030056P1030068P1030071P1030106

  • Alpes Valaisannes, 13 et 14 août 2016

    samedi 13 août - Idée lumineuse d'un tour du Valais en 2 jours, le premier devant nous amener à Zermatt de Verbier, par la grande porte, les cols de Moming ou du Trifft. Déco à 13h00 avec Djack, Colin, Yann et moi, rejoints au déco par Vince et Stefano du blog des crosseurs, et bien d'autres encore. Tout le Val de Bagnes baigne dans le calme, ça s'annonce laborieux, du Lac de Louvie, nous passons à celui des Veaux, plafs montant laborieusement à 3000, puis on passe les vallées, Nendaz, les Dix, puis vient le Val d'Hérens, d'où on sort péniblement dans le vent de vallée collant. Viennent Moiry, Anniviers puis enfin de bonnes conditions instables, on monte à 3500 m et on se prend à rêver d'un passage de col. Rien à faire le seul débouché est celui de Moming, trop haut et le nuage qui cagoule le Weisshorn trahit un beau ca, cata, catabiatique. On pose à Arpitettaz pour visiter la nouvelle extension et dire bonjour aux copains du CAS La Dôle. Djack et moi posons dans un 20 km/h laminaire, Colin suit derrière mais heurte un gros cailloux par effet de gradient (Colin et moi avons posé sous le vent de la cabane) : malléole cassée, l'héli vient chercher Colin qui était pourtant très entouré de randonneuses très attentionnées. On boit un thé et on redécolle pour poser à Zinal, et là pas de chambre à cause de la course. Heureusement "les Bouquetins" nous dépannent.

    dimanche 14 août - Colin est à Sion, Yann est resté à Evolène pour un vol-rando avec Aline. Djack doit être à la maison impérativement à 19h00. Et moi j'ai envie de Fiesch et d'y rejoindre Stefano et Vince. Djack part de Sorebois pour rentrer le plus loin possible, moi je décolle de Heimat. S'il y avait du monde au déco ? non-non, ne pense pas Verbier, ça c'est une réunion de famille. Pense plus grand, pense Sierre-Zinal par exemple. Un monde incroyable. Les décos de Fiesch ont changé, un peu à l'image d'un village de montagne explosant sous le poids du tourisme. Je décolle à 11h30, trafic pas possible au-dessus du déco, mais ça circule bien et discipliné. Laborieux jusqu'à Bellwald, puis ça s'installe, d'abord plaf à 3200 m, on passe à 3500 au-dessus de l'Oberaarsee, le Sidelhorn est facile, les copains qui ont passé le glacier du Rhône sont satellisés au-dessus du Furkahorn, c'est de bon augure pour le reste du vol.  Vent N faible en altitude, un S rive gauche du Rhône amène de l'humidité et rend les cums bien joufflus. Les plafs passent à 3800 m, max 3920 m au vent du nuage. Villa Cassel et Riederfurka sont une formalité jusqu'à ce qu'on se heurte à un Ouest bien posé de 15-17 km/h. Mais les pompes sont bonnes, transites sur le premier barreau. Arrivé sur le plateau du Torrenthorn, au-dessus de Loëche-les-Bains, ça forcit et je dois en conclure que ça ne sera pas possible de poser à Aigle comme je l'espérais. Montana semble bien stable et balayé, je préfère faire demi-tour. Après la lente progression vers Torrent, le retour vers Fiesch est une sinécure ;-) Posé à 17h45 dans une ambiance atterro assez fiescheuse et un catabiatique bien installé.

    Je revois Vince, on devise gaiement mais déjà vient l'heure du train. Pliage... rapide. (?!hein?!?)  

    http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/14.8.2016/09:34       http://www.xcontest.org/world/en/flights/detail:Ruru/13.8.2016/11:06

    Colin, tu nous a manqué dès la fondue de samedi soir et, évidemment pour le vol de dimanche. Remets-toi bien et rapidement ! Voir aussi le blog de Djack http://lamouetteflybye.blogspot.ch/

    P1000013

    Samedi, Ruinettes

    P1000043

    Djack au retour du Lac de Louvie

    P1000057

    Arrivée sur le Val de Moiry

    P1000120

    P1000213

    Tracuit

    P1000216

    Bishorn et le Weisshorn qui se voile

    P1000231

     

    P1000193

    P1000261

    On remonte vers les cols

    P1000291

    Le Glacier de Moming à fleur de peau sous le regard du Besso

    P1000377

    La cabane d'Arpitettaz et sa nouvelle extension

    Gopr0125

    Dimanche, enfin sorti de la stabilité après le déco, transite pour le Grimsel

    Gopr0138

    L'Oberaargletscher à droite, seuls l'Aarhorn et l'Oberaarhorn pointent le bout de leur nez, le Finsteraarhorn est dans les nimbes

    Gopr0148

    La vue inlassable du Glacier d'Aletsch

    Gopr0155

    Bas du Glacier d'Aletsch, Riederalp, en transition vers le Valais Central. A droite l'Aletschhorn

  • une supérbe journée pour un grand vol à Fiesch

    départ avec le train de 6h41 pour la mecque du vol de distence

    décolage à midi moin le quart pour 6h40 de vole magnifique 3600m de plaf pour Fischeralp, Grosses Sidelhorn retour puis Crans-Montana 98 km

    1fieschergletscher.jpg2-eggishorn.jpg  3-gesshorn.jpg 4-eggishorn.jpg

      5-glacier-d-aletsch.jpg 6-bettmeralp.jpg

      7-glacier-d-aletsch.jpg 9-visp.jpg

      10-bietschorn.jpg 11-bietschorn.jpg

      12-haut-valais.jpg 13-glacier-de-la-plaine-morte.jpg

    http://www.xcontest.org/world/fr/vols/details:Rykola/4.09.2013/09:46

  • Jeudi à Fiesch

    La décision ne fût pas difficile à prendre, ils annonçaient pas de vent dans le haut Valais.

    Vol musclé très turbulent avec de grosses fermetures à la clé. Un aller-retour dans la vallée de Conche.

    Les portes de sortie de la vallée se trouvaient fermées, du coté du Grimsel par le vent descendant dudit col et le manque de plafond environ 2900m au moment où j’ai fait demi tour et à Brig par le sud-ouest qui commençait quand même à rentrer même avec 3400m ça ne passait pas.

    2 h 30 de vol turbulo rock & rolesque où le lâcher de commandes ne faisait pas partie de la panoplie. Donc pas de photos.