Mont-Blanc du dimanche 19 août

  • Par Yann
  • Le 20/08/2012
Arriver au déco de Planpraz il devait peut être y avoir 300 parapentistes (encore plus que samedi !!) avec un seul et même objectif... Très stable et une méchante inversion (enfin j'imagine), tout le monde attend sous le soleil... Finalement je vois Jaques décollé (qui c'était caché plus haut), alors quant un multi sommetistes du mt blanc décolle je me dis que c'est le bon moment... D'ailleurs tout le monde décolle, c'est franchement l'enfer et surtout que pour moi ça ne monte pas, enfin si ça monte et redescends...impossible de tourner quant on veut...45 minutes à gratter pour finir au tas...Maigre consolation 2-3 bêtes de courses sont posés avec moi... Je finis de plier 3-5-15-30-50 parapentes émergent au sommet du Mt-Blanc... Je remonte et on verra bien... Au déco changement de décor...plus personne !!! On dirait bien que j'ai raté le bon wagon. Déco vers 15 h20... je gratte vers l'arrivé de la télécabine, rien, du petit partout... j'essai d'aller voir plus loin tjrs rien, du coup encore plus loin, point bas à 1500m et encore des parapentes qui sortent du sommet (c'est parfois très dur ce sport)...et là le thermique espérer de 1500m je fais 3500 à la vertical sans être décallé d'un petit m. L'espoir renaît...et le mt blanc semble plus proche... je passe presque 1000 m plus haut sur l'aiguillette des houches (16h15) que samedi, j'attaque l'arrête. Et là par rapport à samedi c'est facile.... Nous sommes plus que 2 parapentistes, donc on a de la place, les thermiques sont puissants mais sain, 3800 sur le premier thermique, je tire droit en direction de la frontière au niveau du col, nouveau thermique à 4000 je bascule sans hésiter et bien avant d'arriver à l'arriver à l'arrête du brouillard au milieu de la face il suffit d'enrouler un monstre thermique qui me monte à 4900 en très peu de temps...petit soaring au sommet, puis plaf à 5010 (et ça continue de monter, certains feront un plaf à 5400 !!!) mais mon but c'est le posé! . Donc wagga oreille pour un posé en douceur à 17 h 15 !!! 30 bonnes min au sommet, Jaques et déjà repartit, dommage.. Déco avec un petit 20 km/h léger travers, petit soaring, un thermique pour contempler le sommet d'au dessus et un vol plané d'anthologie jusqu'à cham... Trop beau !!!!!!