Parapente…. Pour les vrais givrés…

Hello les zamis,

Lors d’un séjour à Zermatt, au pied du Moléson, pardon du Cervin (je confonds toujours les montagnes mythiques…) j’ai emmené avec moi le gros sac à dos qui nous rend si rigolos. 

Et hop, le 4 février, alors que l’air de Sibérie envahissait notre pays, déco du Rothorn, 3100m pour un vol vers Zermatt. Assez sympa, voir très cool… 

Le froid était assez mordant on dira… -22° à -24°, selon 2 sondes d’altitude presque d’accord, pour poser sur l’atterro officiel de Zermatt, soit sur la galerie au dessus des voies de train qui se trouve entre la gare et l’héliport. Atterro long mais entre des pare avalanches qui font parcours d’obstacles.

Coup d’œil assez magnifique que ces millions de p’tits « flocons » ou grésils, créés par l’humidité encore présente en vallée et qui cristallise sous l’effet du froid. Ca donnait, grâce au soleil, l’impression d’être dans un nuage scintillant, comme dans un rêve d'adolescente Rigolant . Jamais vu ça avant, bon… jamais volé par tel climat non plus…

Niveau équipement, cagoule, masque, casque, gants avec chaufferettes et chaussures chaudes. Ca ne tenait pas, mais… je ne sais pas si ça aurait été possible de survivre longtemps.. La ligne de peau de 1 cm de large, oubliée entre les lunettes et le casque, faisait bien sentir qu’il faut tout recouvrir… ;-)

Peu de givrés en l’air, j’ai du voir 10 parapentes max pendant la semaine. Le froid et surtout le vent, qui plus tard dans la semaine est devenu plus fort. 

A bientôt pour le printemps.

Jean-Jean

img-0769-1.jpgLe décollage nordimg-0773.jpgLe décollage sud, celui qui allait bien ce jour là

img-0752.jpgUn confrère givré, avec derrière le Rothorn et son téléphérique

img-0753.jpgL'atterro

img-0776.jpgIl est pas beau ??  Langue tirée

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • lamouette
    • 1. lamouette Le 13/02/2012
    Joli coup espèce de givré. J'ivre toute la journée en manque total de Givrins-Givrine...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire