Le Maroc au printemps

J'espérais le trouver vert pour une fois, mais la sécheresse qui sévit gravement là-bas ne m'a pas laissé cette chance. Par contre, les amandiers en fleurs étaient bien là  (c'est dommage j'ai pas pu prendre l'odeur avec moi !)

le printen

Les conditions aérologiques m'ont permis de faire quelques beaux vols, dont un magnifique à Idikel, petit cross d'environ 40 km avec 3900m de plaf.

Elles m'ont aussi permis de faire le touriste.

Tous les récits et photos sur http://rykola.blogspot.com/

maroc

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire